Accueil > La Naturopathie > La naturopathie : chemin naturel de vie et de santé

Dis moi qui ce que tu manges, je te dirai qui tu es.

La santé est une balance entre ce qui s’absorbe et ce qui s’élimine. En tout malade il y a un bien portant qui s’ignore. Que ton aliment soit ton premier médicament. Toutes les maladies ne sont que les conséquences de nos habitudes de vie. Hippocrate. Toute maladie est une, simple, profonde, personnelle et générale, quelqu’en soit ses symptômes ; elle représente un processus d’évolution intérieure pour l’individu. Loi de l’unicité-finalité pathologique de Khune-Garillon.

La naturopathie : chemin naturel de vie et de santé

La naturopathie considère la santé comme la condition normale et naturelle de tous les êtres vivants, car elle est une capacité inhérente à la vie. Les anciens, qui étaient proches de la nature, la nommaient «Vis Natura Medicatrix», pour évoquer cette puissance curative de la vie. Aujourd’hui, l’O.M.S. définit la Naturopathie comme un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques. C’est parce que la nature tend spontanément vers une harmonie du vivant, qu’elle nous soutient, dès lors que nous comprenons et respectons ses lois. C’est ainsi que la naturopathie vous aide à devenir artisant de votre santé : en vivant en harmonie avec les lois de la nature. Cultiver les forces de vie, c’est cultiver sa santé.


Aux origines de la naturopathie En Grèce antique, la naturopathie voit le jour avec Hippocrate de Cos (459-377 av J.C.), considéré traditionnellement comme le père de la médecine. Ses traités portent sur les maladies, les épidémies, les cures et régimes, les airs, les eaux, et les lieux, et sur la nature de l’homme. Son œuvre monumentale, issue de son école, influença la conception médicale et hygiénique du monde occidentale pendant près de vingt siècles. En Egypte ancienne, la santé est rattachée au domaine du sacré, et reservée aux prêtres, à même de considérer l’humain dans sa globalité. Deux branches modernes sont issues de ces sciences antiques : la naturopathie, au service de l’humain, et l’écologie, au service de l’environnement.


 

Les cinq concepts fondamentaux de la naturopathie